Nouveautés
Mise à jour n°5 - Quelques petites nouveautés voient le jour !
Toutes les informations.
Un nouveau souffle pour WOI Le staff a changé, découvrez-le ici .

Partagez | 

 I'll be there for you feat. Ymir


Only the Icelanders can Walk on Ice.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Identity Card
Pseudo : Hareng Séduisant Messages : 24 depuis le : 17/12/2018 Avatar : Hannah Murray Points : 65 A Reykjavik depuis : Toujours Âge du perso : 26 ans

MessageSujet: I'll be there for you feat. Ymir   13.01.19 0:22
J’étais inquiète. Cela faisait plusieurs jour que je n’étais pas passé devant chez Ymir pour lui déposer quelque chose. Je faisais en sorte d’être régulière et presque tous les jours en allant au travail, je lui déposais un petit mot dans sa boîte aux lettres ou alors un petit cadeau et quand ça ne rentrait pas dedans je laissais dessus. Et souvent, les objets finissaient par disparaître. Sauf que là, ça faisait un moment que mes petites attentions n’avaient pas bougées. Donc oui, j’étais inquiète.

D’autant plus que je n’avais pas pu passer pendant quelques jours, à cause du travail, de la coloc et d’autre choses que j’avais en tête. Donc, que Ymir ne vienne pas chercher son courrier tous les jours, je comprenais. Mais là, ça commençait à faire longtemps quand même. Plus d’une semaine d’après mes estimations. J’espérais qu’il ne lui était rien arrivé de mal tout de même. Mais c’est vrai en presque trois ans que ça durait, il me semblait que jamais mon courrier n’avait autant traîné, ce qui me rendait anxieuse.

Anxieuse au point que j’en avais du mal à me concentrer au travail et au point que je n’arrivais pas à penser à quoique ce soit du tout. Il fallait que je fasse quelque chose. Ymir était peut-être malade. Il avait peut-être une sale grippe qui l’avait cloué au lit. Soucieuse, lorsque j’eus fermé la boutique de disque où je travaillais en ce moment, je passais par la pharmacie. Je n’avais aucune idée de ce qu’avait mon frère. Mais j’achetais un peu tout ce que je pouvais sans ordonnance. Tant pis si ça devait me ruiner. La santé de mon frère n’avait pas de prix.


Après ça, je me rendis à son immeuble. Sa boîte aux lettres n’était toujours pas vidée. Mais mon problème, la porte était fermée. J’attendis un instant, dans l’espoir qu’un voisin rentre ou sorte. Malheureusement, rien. Je savais pas expérience que, si je sonnais chez Ymir, il ne répondrait pas. Il avait même peut-être débranché son interphone ou quelque chose comme ça, qui sait ? Je sonnais chez tous les voisins et une bonne âme finit par m’ouvrir la porte sans même que je n’aie besoin de lui lancer trop de mensonges.

Et me voilà m’aventurer dans l’immeuble où vivait mon petit-frère. Je n’avais jamais osé passé ce stade. Ce n’était pas bien diabolique pourtant. Jusque là, j’avais estimé que si Ymir ne voulait pas me voir, je n’allais pas le forcer. Cependant, il me semblait qu’il s’agissait à présent d’un cas de force majeur. Je montais les escaliers pour arriver jusqu’à la porte de l’appartement d’Ymir. J’aurais pu hésiter, j’aurais dû être hésitante. Mais je ne voyais pas en quoi je devrais avoir peur. Il s’agissait de mon petit-frère. Puis j’étais plus inquiète qu’autre chose dans cette situation.

Mon problème était de savoir comment j’allais passer cette porte. C’était comme l’interphone, j’étais presque sûr que j’aurais beau frapper toute la nuit qu’Ymir ferait le mort. Puis si il était malade, il n’avait sans doute pas envie de sortir de son lit. Je me baissais pour regarder la serrure. Et vous savez quoi ? Ce n’est pas ça qui allait résister à Lúcía Hendrickdóttir. J’ouvris mon sac à main pour en sortir un kit de crochetage. Quoi ? Evidemment que je ne sortais jamais sans. Si vous saviez tout ce que j’avais dans ce sac… Cela me pris quelques minutes avant de réussir à ouvrir la porte.

J’avais l’impression d’être dans un film d’action. Il faisait sombre, tout était calme. J’étais partagée entre la peur et l’excitation. Ne voyant pas de forme de vie aux alentours, je commençait à me demander si Ymir était bien là. Ce serait bien ma veine s’il était juste parti en vacance ou quelques chose comme ça.

- Mimi ? Tout va bien ?

Je n’avais pas du tout conscience que ce que je venais de faire était juste super flippant et pas du tout convenable. Ca me semblait tellement normal d’en arriver là pour mon frère. N’importe quelle grand-soeur en aurait fait de même non ?

_________________
You can Levitate



anaphore
Revenir en haut Aller en bas
 
I'll be there for you feat. Ymir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung
» Words drifting in the wind ... (feat. Rafael Alvarez)
» Papa ? [feat Isha]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Walk on Ice ::  :: Residential Area :: Appartements-
Sauter vers: