Nouveautés
Mise à jour n°7 - Toutes les nouveautés.
Les résultats des Awards sont là ! Erika est élue Miss WOI. Aodhan est désormais Mister WOI.
Quant au ship le plus shipé, il s'agit de Merlin et... Sa main droite. .

Partagez | 
 

 Appartement 72, Ymir Hendrickson : l'Être de mes pensées

Aller en bas 
Amelia Jensdóttir
Pseudo : The Girl With Vinyls Messages : 123 depuis le : 03/10/2018 Avatar : Kristen Stewart Points : 347 A Reykjavik depuis : sa naissance mais de retour depuis 1 ans. Âge du perso : 23 ans Emploi/études : Codeur en devenir

MessageSujet: Appartement 72, Ymir Hendrickson : l'Être de mes pensées   10.01.19 13:01

l'Être de mes penséesDepuis le premier jour, où elle avait aperçu Ymir, Amy s'était intéressée à lui. Chaque jour, elle avait eu un regard, un sourir pour lui. Lui, ne l'a sûrement jamais su. Il faut dire qu'elle n'était juste pas du genre (et c'est encore le cas aujourd'hui.) à aller vers les autres.

Le jour où il n'a plus remis les pieds en cours, elle s'est posé des tas de questions et s'est même inquiétée. Tout le monde lui disait d'oublier. Mais rien y faisait, il était toujours dans un coin de sa tête ne sachant vraiment pas pourquoi. Elle devait sentir son mal-être...

Quelques années plus tard, ne supportant plus de penser à lui, se demandant ce qu'il était devenu et s'il allait bien. Elle a décidé de tenter de le retrouver. Jusqu'au jour, où elle a vu sa photo & son nom dans un journal après la mort d'un homme dont elle n'avait jamais entendu parlé jusque-là. Elle était outrée et choquée. Le pauvre avait dû vivre l'enfer. Même l'enfer devait être plus doux, avait-elle pensé.

Cela aurait pu lui suffire de savoir qu'Ymir était en vie, mais non. Quelque chose, qu'elle n'arrivait pas à définir lui faisait penser à lui d'avantage. Elle devait avoir de réelles nouvelles & non des nouvelles frelatés par l'avis de journaliste. A force de recherche, elle retrouvait ses parents. Après avoir échangé plusieurs fois avec la mère de ce dernier, elle décidait qu'il était temps de prendre son courage et de l'approcher lui.
Ne voulant pas le brusquer, elle avait décidé de lui écrire et de venir glisser un mot sous sa porte avec une photo du collège où il apparaissait en arrière-plan.

Elle n'avait pas écrit le mot d'une traite, bien au contraire. Elle avait jeté plus d'une esquisse. Ne voulant pas le brusqué, le blessé ni même l’inquiété ou l'effrayé d'avantage. Elle cherchait ses mots, ces mots qu'elle avait tenus en elle toutes ces années, d'autres qui lui était venu en tête à la première lecture du fameux article. Ces maux aussi qu'elle avait ressentit aussi et ceux que lui avait fait ressentir l'article de cette effroyable aventure, qui avait été mis à jour.


Aller jusqu'à l'appartement fut tâche facile et quelqu'un sortait au moment où elle arrivait. elle lui demandait de retenir la porte, ce que la personne a fait. Marcher jusqu'à sa porte et y glisser la lettre l'avait moins été. Elle avait peur de sa réaction ou de se retrouver nez à nez devant lui ne sachant que dire ou faire. Si ça avait été le cas, elle lui aurait peut-être tendu la lettre avant de s'empresser vers la sortie.
Fort heureusement, elle ne l'avait pas croisé, mais à ce que lui avait dit sa mère s'était normal, il restait reclus dans son appartement et cela lui fendait le cœur. Elle est ainsi faite. Une fois devant sa porte, elle vérifiait le nom prêt de la sonnette :
@Ýmir Hendrickson. Elle inspirait, glissait la lettre sur la porte. Sur la lettre était écrit. Pour Ymir de la part d'une fille des année collèges. Le tout accompagné d'un cœur. Elle la glissait sous la porte, avant de toquer à la porte. Elle attendait, d'entendre un bruit, avant de partir.

Voilà ce que la lettre disait :

Code:
Coucou, c'est Amélia on était dans le même lycée/collège,
Je sais que tu dois te demander, comment je sais que tu vis ici et ce que je te veux. Ne lui en veux pas, mais ta mère m'a donné ton adresse. Elle a vu que je m'inquiétais pour toi et s'est dit que tu accepterais sûrement de me parler. Je ne sais même pas si tu te souviens un peu de moi. Je sais que l'on ne s'est jamais parlé, je n'osais pas venir te parler. Et puis tu m'aurais sûrement repoussé, moi une fille d'un an plus jeune que toi. Toi garçon un peu solitaire et moi fille faisant apparemment parti d'une bande. Mais ta disparition m'a inquiété, je voulais vraiment avoir de tes nouvelles et savoir si tout va bien. J'ai appris ce que tu as vécu. Je suis vraiment désolée. Ce doit être terrible à vivre. Si un jour, tu as envie de me parler, n'hésites pas à m'envoyer un sms. Voici mon numéro : 560 4911
Bises Amélia
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walk-on-ice.forumactif.com/t959-amelia-jensdottir-mon-amb
 
Appartement 72, Ymir Hendrickson : l'Être de mes pensées
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'appartement de la tortionnaire [PV Clyde Waldan] [RP CLOS]
» Les travaux au jardin
» pollution atmosphérique et allergie des enfants
» Mangachamp 2011 les 21 et 22 mai
» Appartement de Sabi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Walk on Ice :: RPs-
Sauter vers: