Nouveautés
Mise à jour n°8 - Toutes les nouveautés.
Le 21 avril marquera les un an du forum, bon anniversaire à WOI !

Partagez
 

 Boyfriend VS Brother | Esekíel

Aller en bas 
Jake N. Macnair
Pseudo : Bouu. Messages : 256 depuis le : 29/09/2018 Avatar : Nicolas Simoes Points : 960 A Reykjavik depuis : Septembre 2009 Âge du perso : Trente ans, complètement terrifié par cet âge Emploi/études : Employé à l'ambassade du Royaume-Uni
We're all stories
Mes proches:

MessageSujet: Boyfriend VS Brother | Esekíel    Boyfriend VS Brother | Esekíel  Empty28.12.18 10:48


( boyfriend VS brother )
Renouer avec Drake, certainement le challenge le plus compliqué mais le plus important de sa vie. Des jours et même des semaines ont passés depuis ces retrouvailles difficiles et pleines d’émotion. Après les cris, les coups, les larmes et les embrassades désespérées. Mais une trahison de la sorte ne s’efface pas en quelques semaines et ça, l’Anglais en a tout à fait confiance. Chaque nouveau jour qui se lève est une opportunité pour lui de se rapprocher encore un peu plus de son petit frère, de lui donner une raison de lui pardonner. Il a l’espoir, au fond de lui, de retrouver leur relation d’avant, où rien ne pouvait les séparer. Peut-être bien qu’ils sont tous les deux trop brisés pour ça maintenant, mais il veut quand même essayer. Il a presque l’impression d’avoir trouvé un semblant de sens à sa vie, une quête qui ne rend plus ses journées aussi fades. Il voit le progrès chaque jour. Un repas ensemble, puis deux. Quelques messages échangés. Des paroles un peu plus profondes. Une certaine complicité perdue qui recommence doucement à montrer le bout de son nez, de temps en temps. Jake ne compte pas laisser tomber avant d’enfin arriver à percer la carapace que s’est construite son frère contre lui. C’est pourquoi le voilà aujourd’hui en chemin pour l’appartement de Drake. Il ne sait pas vraiment pourquoi, un coup de tête parce qu’il s’est réveillé en ayant envie de le voir. Ils ont encore beaucoup de choses à se dire après tout, et il ne veut pas perdre plus de temps entre eux.

Il sait que Drake vit en collocation, il lui en rapidement touché un mot durant une conversation. Ce qu’il ignore en revanche, c’est presque tout ce qui concerne ce fameux colocataire. Il s’appelle Esekíel s’il se souvient bien et c’est son petit ami. Il se dit vaguement que, peut-être, il aurait dû prévenir de sa visite parce que son frère ne lui a peut-être même pas parlé de son existence. Il se dit aussi que lui aurait préféré qu’on le prévienne avant de débarquer à l’improviste chez lui, mais tout le monde n’est pas aussi routinier que Jake. Il doute tout à coup. L’allure de ses pas crissant sous la fine couche de neige ralentit alors qu’il pousse un grand soupir. Pour une fois qu’il décide d’agir sur un coup de tête, le voilà à le regretter. Comme quoi, il a bien raison de tout planifier à la seconde près, ça évite de nombreux questionnements inutiles. Mais il est maintenant arrivé devant l’appartement du barman et il se dit que faire demi-tour à ce stade serait vraiment une perte de temps. Et une preuve de lâcheté aussi, un peu. Alors, avant de pouvoir changer une nouvelle fois d’avis, il toque.

Ce n’est pas Drake qui ouvre la porte. Oh que non. A moins qu’il n’ait soudainement troqué tous ses tatouages contre peau plus immaculée, que ses yeux bleus perçants se soient transformés en un brun chaud et qu’il est perdu quelques bons centimètres. L’Anglais se sent tout à coup paniquer intérieurement. Est-ce qu’il s’est trompé de numéro de porte ? Est-ce que Drake a de la visite et il vient déranger un moment particulier ? Est-ce que c’est lui, le fameux colocataire ? L’homme en face de lui semble avoir sensiblement le même âge que son petit frère et son visage a l’air tout à fait avenant. C’est toujours un bon point. Jake fait de son mieux pour ne pas paraître trop surpris et offre un sourire amical à l’inconnu, bien qu’un peu timide. « Bonjour, désolé de vous déranger. » Il hésite quelques secondes, décidément trop peu à l’aise avec l’idée de devoir échanger avec un autre être humain, encore plus lorsqu’il ne le connaît pas. Dans le monde professionnel, il n’a aucun problème. Dans la sphère privée, c’est une autre histoire. « J’étais venu voir Drake, je suis son grand frère. Mais je me suis peut-être trompé d’appartement. Ou alors, il n’est pas là et je pourrai repasser plus tard. » Et sûrement que plus tard, il préviendra avant de se retrouver comme un idiot devant la porte.

( Pando )

_________________
† Cut the strings, feel your heart start. Cut the cord, crack this code of silence. All our lives in the hands of tyrants
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walk-on-ice.forumactif.com/t938-jake-n-macnair-501-2552 http://walk-on-ice.forumactif.com/t936-jake-cause-all-you-ever-d
Esekíel N. Tómasson
Pseudo : Myxookiie Messages : 345 depuis le : 19/04/2018 Avatar : Dylan O'Brien Points : 503 A Reykjavik depuis : Toujours! Âge du perso : 25 ans Emploi/études : Étudiant en médecine + Interne et Youtuber Boyfriend VS Brother | Esekíel  3d5609325dfbfd80a00ef27d4945a460
Chocolat ♥️


MessageSujet: Re: Boyfriend VS Brother | Esekíel    Boyfriend VS Brother | Esekíel  Empty24.01.19 5:26

C’était tellement le bordel présentement ! Rien n’allait bien. Non seulement Esekiel s’était disputé avec Drake à cause de son crétin de cousin… mais en plus ce crétin de cousin avait disparu de la carte avant même qu’il ne lui dise de quel bois il se chauffait parce qu’honnêtement il n’avait pas envie de douté de son petit ami, il lui faisait confiance. Il ne lui mentirait jamais sur quelque chose comme ça. Si ? En plus, son ami d’enfance et meilleur ami de l’époque avait accepté une offre de fou… poursuivre ses études aux États-Unis. Honnêtement, c’était clairement une offre qui ne se refusait pas, il l’avait même encouragé à accepter. Donc, Oliver était parti. Pour en revenir à Drake, après la dispute il avait besoin de prendre l’air s’éloigner… donc Esekiel l’avait tout simplement laissé faire et comme Fenrir n’était pas disponible étant lui-même en déplacement, alors Drake était partie avec Sören. Oh ! Sans oublier que sa sœur était injoignable et il ne voulait pas déranger Amelia avec tout ce qui lui arrivait en peu de temps dans sa vie. Du coup, il n’avait plus ou moins personne vers qui se tourner et on pouvait avoir l’impression qu’il était une bombe à retardement et qu’il allait finir par exploser tellement il ne pouvait plus encaisser pour le moment.

Enfin bref, c’est pourquoi, présentement, il ne cessait de s’occuper pour ne pas déprimer. Il avait littéralement nettoyé tout l’appartement. Ranger, passer la serpillière pour nettoyer les planchés, épinceter tous les meubles, ranger en ordre alphabétique les DVD/Blu Ray, réorganiser la bibliothèque, passer de l’eau savonneuse sur les murs, nettoyer les miroirs et les vitres de l’intérieur seulement, mais s’était mieux que rien… et bien d’autres. Il faisait ça parce qu’il était tellement dans un « mauvais état » qu’il n’arrivait même pas à étudier et qu’il n’avait pas envie de non plus de dessiner, jouer à jeux vidéo, lire des mangas ou même regarder des animes. Dépendamment de quand reviendrait Drake… peut-être qu’il songerait à peinturer en d’autre couleur l’appartement… le pauvre, quand il reviendrait il ne reconnaîtrait plus rien…

Aujourd’hui, il était en train de finir de passer la serpillière. Il avait les écouteurs dans les oreilles, puis au bout d’un moment, il constata qu’il y avait une personne de présente. Il ferma sa musique sur son téléphone et se dirigeait vers la porte avec sa serpillière à la main.

« Bonjour ? », répondit doucement Esekiel, intrigué.

Quand la personne se présenta, le cerveau d’Esekiel arrêta de fonctionner. Le frère de son amoureux ? Vraiment ? Drake lui avait dit qu’il l’avait abandonné et tout… mais il ne pouvait pas non plus lui claquer la porte au nez… et peut être qu’il voulait se racheter et rattraper le temps perdu après avoir réussi à se faire pardonner, non ?

« Non non ! Vous ne vous êtes pas trompé ! Drake habite bien ici ! Je m’appelle Esekiel, je suis son colocataire. »

Il se tassa un peu pour le laisser entrer, poliment.

« Drake est pas là présentement… il est… parti en voyage en Italie avec un ami… mais vous pouvez entrer tout de même, ça serait bête de faire demi-tour tout de suite. Peut-être juste… retirer vos bottes… je viens de laver le plancher… mais attendez un instant. »

Il partit rapidement en se laissant glisser sur le sol encore légèrement mouillé avec ses chaussettes, renversant une chaise au passage.

« Woups ! Je vais bien ! No problemo! », dit Esekiel de la cuisine.

Il replaça la chaise et prit un chiffon propre et reviens dans le salon et essuya par terre pour faire un chemin vers le divan pour qu’il ne se mouille pas les pieds.

« Voilà, vous pouvez vous asseoir sur le divan. Je vous sers quelque chose ? »

_________________

I have loved you for a thousand years
I love you for a thousand more
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walk-on-ice.forumactif.com/t100-esekiel-n-tomasson-un-sou
Jake N. Macnair
Pseudo : Bouu. Messages : 256 depuis le : 29/09/2018 Avatar : Nicolas Simoes Points : 960 A Reykjavik depuis : Septembre 2009 Âge du perso : Trente ans, complètement terrifié par cet âge Emploi/études : Employé à l'ambassade du Royaume-Uni
We're all stories
Mes proches:

MessageSujet: Re: Boyfriend VS Brother | Esekíel    Boyfriend VS Brother | Esekíel  Empty10.02.19 15:49


( boyfriend VS brother )
Ce n'était pas la vue que l'Anglais s'était attendu à trouver en venant frapper à la porte de l'appartement de son frère. De tomber nez à nez avec ce garçon, écouteurs aux oreilles et serpillière à la main, paraissant en plein travaux ménagers. Pour la défense de l'habitant, du peu qu'il pouvait voir de l'intérieur de la maison, le sol semble briller tant il est d'une propreté immaculée. Après un court moment d'arrêt, marqué par la surprise de ne pas s'être retrouvé en face d'un grand brun tatoué, Jake finit par retrouver ses manières et par expliquer la raison de sa venue, la voix quelque peu hésitante. L'espace d'un instant, il espère s'être en effet trompé de résidence. Parce qu'ainsi, il n'aurait pas à affronter Drake et lui expliquer qu'il avait décidé de lui rendre visite sur un coup de tête. Simplement parce qu'il lui manquait et simplement parce qu'il avait envie de passer du temps avec lui. Après tout, c'est un peu niai comme raison. Un peu bête aussi, sûrement. Peut-être qu'il se serait fait remballer dans son manque soudain d'affection fraternelle. Mais non, il ne s'est pas trompé.

Le fameux colocataire, donc. C'est lui, le petit-ami. Lui, qui détient le cœur de son frère. Il ne s'était pas vraiment attendu à le rencontrer dans des conditions aussi peu préparées, au détour d'un malentendu et d'un mauvais timing. L'Anglais ne peut s'empêcher de détailler l'homme en face de lui, comme pour essayer de le jauger. Pour tenter de savoir après un simple premier coup d’œil un peu trop intrusif s'il est assez bien pour son le barman. Il a une sorte d'instinct qui se réveille en lui, Jake. Un sentiment puissant de vouloir protéger Drake. De vouloir s'assurer que la personne qu'il aime est quelqu'un de bien. C'est ridicule, et surtout, il n'a aucun droit de le faire. Pas alors qu'au final, c'est certainement lui-même la personne qui a fait le plus de mal au tatoué. Mais il ne peut pas s'en empêcher. C'est dans ses tripes, de vouloir le protéger.

"Je suis Jake." Il retrouve enfin sa voix pour pouvoir se présenter et faire preuve d'un certain civisme. Esekiel s'efface pour le laisser entrer et il se retrouve à hésiter un instant, l'Anglais. Parce que si Drake est actuellement en Italie, il n'y a aucun intérêt pour lui de rentrer l'attendre, gentiment assis sur le canapé du salon. Parce que s'il s'engouffre à l'intérieur, c'est pour échanger avec le petit-ami de son frère, et que Jake n'est pas certain d'être préparé mentalement à une telle confrontation. Y aller. Ne pas y aller. Il n'a pas l'air méchant Esekiel, au contraire, mais le britannique peut déjà repérer en lui un certain surplus d'entrain qu'il n'est pas sûr de pouvoir gérer. Une expansivité tellement à l'opposé de sa personnalité. Mais il doit faire un choix, après tout. "Je... D'accord, c'est gentil. Vous êtes certain que je ne vais pas ruiner votre ménage ? Je m'en voudrais." Mais il est déjà parti Esekiel, vers la cuisine il semblerait, bientôt suivi par un fracas. Un bruit de corps qui tombe, un bruit de chaise qui s'écroule. Quelle énergumène, Jake a presque déjà envie de fuir pour retrouver le calme de son appartement bien trop grand et sans vie.

C'est quand il s'assoie sur le canapé qu'il s'autorise enfin à prendre une grande inspiration pour calmer ses nerfs. "Vous... Tu ne t'es pas fait mal ?" Il s'autorise les familiarités parce qu'il a pas beau ne pas le connaître, il reste tout de même le compagnon de Drake. Et le contexte est loin d'être professionnel. "Non merci, ça va aller." Il refuse poliment de boire ou de manger quelque chose avant de se mettre à douter. Encore. Est-ce qu'un refus ne serait pas mal vu ? Après tout, il doit faire les choses bien avec Esekiel. Attirer sa sympathie pour ne pas blesser son petit frère. Le mettre en confiance pour pouvoir mieux le jauger et mieux le questionner. Peut-être bien que le brun se pose trop de questions inutiles, certainement que oui, mais il n'est pas prêt de changer. "Finalement, je veux bien un café. Si ça ne te dérange pas, bien sûr."

Il attend un moment seul dans le salon, à regarder tout autour de lui. A la recherche de signes du bonheur de Drake, de photos de lui, de son sourire. Alors, c'est ici qu'il vit. Qu'il a vécu pendant des années, dans la même ville que lui, et il n'était même pas au courant. Alors qu'il passe dans cette rue si souvent. Quand Esekiel revient, Jake se redresse un peu plus, plantant ses yeux inquisiteurs dans ceux de son hôte. "Je ne sais pas trop si Drake t'a parlé de moi..." Sûrement que oui. Sûrement aussi que les propos n'ont pas dû être des plus positifs. A raison. "Je suis content de te rencontrer, en tout cas." Il n'est pas très à l'aise, le plus vieux, mais il fait des efforts pour afficher un sourire amical sur son visage alors qu'il s'adresse à l'autre. "Alors, ça fait longtemps que vous êtes ensemble, toi et Drake ?" Il a envie de poser mille questions. Comment ils se sont rencontrés ? Est-ce que Drake est heureux ? Est-ce qu'il a parlé de son frère à Esekiel ? Tant de choses. Alors, il commence doucement. Par le début.

( Pando )

_________________
† Cut the strings, feel your heart start. Cut the cord, crack this code of silence. All our lives in the hands of tyrants
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walk-on-ice.forumactif.com/t938-jake-n-macnair-501-2552 http://walk-on-ice.forumactif.com/t936-jake-cause-all-you-ever-d
Esekíel N. Tómasson
Pseudo : Myxookiie Messages : 345 depuis le : 19/04/2018 Avatar : Dylan O'Brien Points : 503 A Reykjavik depuis : Toujours! Âge du perso : 25 ans Emploi/études : Étudiant en médecine + Interne et Youtuber Boyfriend VS Brother | Esekíel  3d5609325dfbfd80a00ef27d4945a460
Chocolat ♥️


MessageSujet: Re: Boyfriend VS Brother | Esekíel    Boyfriend VS Brother | Esekíel  Empty15.02.19 7:49

« Eh bien, enchanter, Jake ! », dit doucement Esekiel. « Et ne vous en faites pas pour le ménage, en deux trois coup de patte, Chocolat risque de tout défaire. », avait-t-il dit en souriant très légèrement avant de disparaitre à la cuisine.

Il savait qu’il pouvait vraiment avoir l’air d’un cas social… ou un cas SOS comme il disait quand il était adolescent. Il savait qu’il déplaçait beaucoup d’air et qu’avec sa maladresse parfois c’était pire. Il finit par revenir et ils s’installèrent dans le salon. Il le regarda un moment un peu surpris et lui sourit doucement. Ça le surprenait qu’il semblât un peu s’inquiéter de s’il allait bien ou non. Il décida par le fait même de le tutoyer vu qu’il le faisait lui-même donc… il se disait que ça ne le dérangerait probablement pas.

« Tout va bien. Ne t’en fais pas pour ça. Ça m’arrive souvent ce genre de chose… je dois ralentir un peu… »

Et être moins maladroit aussi probablement. Il secoua un peu la tête avant de la hocher quand il refusa sa proposition. Il réfléchit en cherchant un sujet de conversation, mais le problème, c’est qu’il ne savait pas exactement de quoi parler… puis il reporta son attention sur le frère de son petit ami avant de sourire un peu plus, même si bon, il y avait quelque chose de… comment dire… triste dans son sourire.

« Oh, pas de problème, je vais en faire du nouveau par contre. Ça ne sera pas long je reviens. »

Il fila rapidement à la cuisine sans rien percuter cette fois. En fait, il avait fait du café, mais plus par reflex, par ce qu’il en faisait toujours pour Drake parce que, lui, il n’en buvait pas — non seulement parce qu’il n’aimait pas le goût et puis franchement il n’en avait pas besoin lui de café — mais le problème s’était qu’il avait fait du café pour Drake alors que Drake il est en Italie. Il avait regardé sa cafetière faire son café comme un con. Il jeta le café, rinça la carafe et mit de l’eau dans la cafetière avant de mettre le café et de peser sur le bouton pour actionner le tout. Pendant qu’il était à la cuisine, Chocolat, leur jeune chat tricolore arriva tranquillement, regardant Jake avec curiosité avant de sauter agilement sur le canapé et venir ronronner doucement en frottant sa tête contre Jake. Eskiel revient tranquillement vers son invité. Il vit doucement son chat et sourit tranquillement.

« Je te présente Chocolat, Drake l’adore ! Il l’amène partout ! »

Il s’assit tranquillement de nouveau pendant que le café se faisait avant de pencher la tête sur le côté à sa question. En effet… Drake lui avait parlé de son frère… et quand il l’avait fait… la bibliothèque du salon s’était ramassée sur le sol. Bons en même temps, dans ce temps-là ils ne savaient pas que Drake était borderline. Il se gardait bien de dire cette information. Jake n’avait pas à savoir ce qui s’était passé dans les moindres détails.

« Oui, il m’a parlé de toi… une fois, je crois. »

Il ne savait pas très exactement s’il était contant aussi de le rencontrer, mais bon il lui donnait sa chance tout de même.

« Tu sais que ta question est ambiguë ? Ensemble… en couple ou ensemble en colocation ? Pour la colocation ça fera bientôt 3 ans et, pour le fait d’être en couple, ça fait quelques mois… »

Il le regarda un instant en penchant la tête sur le côté.

« Tu le prend comment ton café? Je crois qu'il est bientôt près! »

_________________

I have loved you for a thousand years
I love you for a thousand more
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walk-on-ice.forumactif.com/t100-esekiel-n-tomasson-un-sou
Jake N. Macnair
Pseudo : Bouu. Messages : 256 depuis le : 29/09/2018 Avatar : Nicolas Simoes Points : 960 A Reykjavik depuis : Septembre 2009 Âge du perso : Trente ans, complètement terrifié par cet âge Emploi/études : Employé à l'ambassade du Royaume-Uni
We're all stories
Mes proches:

MessageSujet: Re: Boyfriend VS Brother | Esekíel    Boyfriend VS Brother | Esekíel  Empty25.02.19 15:09


( boyfriend VS brother )
Trop d'énergie. Jake n'arrive presque pas à suivre la pile électrique que se trouve être le petit-ami de son frère. Pire encore, il ne sait pas comment réagir, presque mal-à-l'aise et sur le bord de la fuite.  Esekiel court partout, Esekiel parle trop fort et trop vite, Esekiel est beaucoup trop tout pour l'Anglais. Finalement, c'est l'acceptation du café proposé qui le force à rester et il s'assoie sur le canapé, tout son corps bien trop tendu. Il n'aurait pas imaginé Drake avec quelqu'un d'aussi dynamique. Parce qu'il y a une part de calme que les deux frères partagent et qui est profondément ancrée en eux. C'est certainement Jake qui a le plus hérité de cette réserve presque maladive et au final, peut-être bien qu'Esekiel arrive à réveiller le côté plus joueur du tatoué. Tant mieux pour lui. Il observe l'hôte disparaître en cuisine, en profitant pour prendre une grande inspiration et redevenir maître de la légère anxiété qui avait commencé à pointer le bout de son nez. Pas aujourd'hui et certainement pas maintenant. Non, aujourd'hui, il avait tout un pan de la vie de son frère à découvrir.

La boule de poils fait son entrée dans la pièce et Jake peut presque sentir son cœur fondre devant tant de mignonnerie. Un chat, rien de mieux pour lui faire oublier toutes ses peurs l'instant d'un petit moment d'affection. Lui, complètement gaga des chats ? Oui totalement et il l'assume pleinement. "Viens-là, toi." Doucement, il tend sa main vers le petit animal et c'est avec un grand sourire qu'il caresse la fourrure soyeuse lorsque la bête s'installe tout contre lui. Il sursaute légèrement en entendant la voix d'Esekiel, prenant conscience seulement maintenant qu'il est revenu dans le salon. Le britannique sourit doucement à ses paroles, toujours ravi de constater les points communs qu'il peut avoir avec son frère. "Ça ne m'étonne pas, il a toujours aimé les chats. Et celui-là est particulièrement mignon." Le silence règne un instant, avec pour seul bruit la machine à café en action dans la cuisine. Comment commencer la conversation ? Comment aborder des sujets un peu plus tendus que simplement discuter de l'animal de compagnie de la maison ? 

Il se lance finalement, parce que le blanc autour d'eux est certainement plus désagréable encore que de devoir prendre la parole en premier. Il s'engage directement sur le sujet qui le tracasse parce qu'il ne sait même pas vraiment comment tourner ça autrement. Il doit savoir ce que Drake a pu dire sur lui, si tant est qu'il a parlé de lui. Et la réponse est oui. Le britannique sent bien qu'Esekiel ne lui dit pas tout et que sa réponse vague et lourde de sens cache clairement quelque chose. Certainement pas une information positive. Il devait s'y attendre, il le mérite après tout. "Trois ans déjà ? Je suis content pour vous en tout cas, je vous souhaite tout le meilleur du monde." Il a envie de continuer, aller jusqu'au bout de ses questionnements mais il est coupé dans son élan par ce stupide café qu'il aurait mieux fait de refuser. "Oh, sans rien. Juste avec une cuillère s'il te plaît." Parce que Jake est le genre de personne maniérée qui aime remuer son café alors même qu'il n'y a rien à mélanger. 

Il attend qu'Esekiel revienne avec la fameuse tasse, le remercie comme il se doit avant de se replonger dans les interrogations. Il est là pour ça après tout et il doit y aller à fond avant de se défiler et de perdre tout courage. "Tu disais que Drake t'a parlé de moi, une fois... Il t'a parlé de quoi ?" De son abandon ? D'à quel point il est le pire frère possible sur cette planète ? Esekiel est méfiant, il le sent bien et il le comprend au fond, mais il y a quelque chose d'autre dissimulé derrière les sourires de l'étudiant. Une certaine tristesse, une certaine lassitude. Il la reconnaît Jake, parce qu'il a la même depuis si longtemps. Mais chaque chose en son temps. "Je sais que je suis peut-être un peu trop intrusif mais est-ce que Drake est heureux ? Vraiment heureux ?" Est-ce qu'Esekiel est assez bien pour lui, pour arriver à le combler ? 

( Pando )

_________________
† Cut the strings, feel your heart start. Cut the cord, crack this code of silence. All our lives in the hands of tyrants
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walk-on-ice.forumactif.com/t938-jake-n-macnair-501-2552 http://walk-on-ice.forumactif.com/t936-jake-cause-all-you-ever-d
Esekíel N. Tómasson
Pseudo : Myxookiie Messages : 345 depuis le : 19/04/2018 Avatar : Dylan O'Brien Points : 503 A Reykjavik depuis : Toujours! Âge du perso : 25 ans Emploi/études : Étudiant en médecine + Interne et Youtuber Boyfriend VS Brother | Esekíel  3d5609325dfbfd80a00ef27d4945a460
Chocolat ♥️


MessageSujet: Re: Boyfriend VS Brother | Esekíel    Boyfriend VS Brother | Esekíel  Empty12.03.19 5:12

Le jeune chat tricolore se blottit contre le grand-frère de Drake. Il restait blotti contre lui, ronronnant, donnant parfois des petits coups de pattes pour attirer son attention comme s’il lui disait « eh je veux de l’attention ». En regardant le chat, à un moment Esekiel se dit que Drake a probablement déjà pensé à propos de lui qu’il aurait très bien pu être un chat dans une autre vie… ou peut-être plus un chien en fait. Enfin bref, il sourit tranquillement et hocha de la tête.

« Drake adore se promener avec Chocolat sur sa tête »,dit-il en riant doucement.

Puis c’était le blanc. Il regarda autour de lui en se massant la nuque. C’était tellement étrange comme rencontre en fait. Il restait silencieux, pour une fois, à écouter le bruit de la machine à café. Quand il lui dit qu’il leur souhaitait le meilleur du monde, il ne put s’empêcher de sourire. Il hocha de la tête et le remercia tranquillement. Il s’excusa et alla chercher le café dans la cuisine, sans oublier la cuillère. Il alla le chercher et revient en marchant tranquillement faisant bien attention de ne pas s’en renverser dessus ni d’en renverser sur Jake quand il lui donna. Il retourna s’assoir tranquillement et resta un moment silencieux quand le frère de son petit ami lui demanda de quoi il lui avait parlé quand il lui avait parlé de lui. Il soupira un peu et se massa la nuque.

« Bah en fait, il m’a parlé de toi en disant que tu l’avais abandonné. Je ne suis pas là pour te juger. Si je ne dérogeais pas de l’impression que j’ai par rapport à ce que Drake m’a dit, je ne t’aurais pas laissé entrer. Seulement, tout le monde, enfin presque tout le monde, a le droit au pardon et d’avoir une seconde chance. Il m’avait parlé aussi de votre sœur, Penny, je crois, de votre mère, et aussi de votre père. Mais disons qui a certains sujets beaucoup plus sensibles que d’autres. »

Il grimaça tranquillement.

« Votre sœur est très gentille d’ailleurs, je lui ai parlé 2-3 fois au téléphone. Après le diagnostic de Drake. »

Il resta ensuite silencieux pendant un moment comme s’il réfléchissait avant qu’il ne regarde Jake un moment. Il pencha la tête sur le côté. Il ne voulait vraiment pas mentir.

« Heureux ? Tu veux dire quoi par « heureux » ? Parce que si tu te demandes si je fais du mal à ton frère, la réponse, c’est non. Si tu te demandes si je fais tout pour le rendre heureux, la réponse, c’est oui. Par contre, si ta question, c’est s’il est heureux-heureux… je te dirais que ça dépend des jours. Des jours ça va super bien, des jours ce n’est pas trop ça. De toute manière, on ne regarde jamais dans l’ensemble, lui, et moi, on regarde au jour le jour et dans le moment présent. On fait avec et on passe toujours au travers ! »

Il le regarda droit dans les yeux le plus sérieusement du monde.

« Je serais toujours là pour lui, je pourrais bouger des montagnes même pour lui s’il le fallait ! On a notre propre normalité ensemble, aux yeux des autres ce n’est peut-être pas normal, mais pour nous ce l’ai. Ce n’est pas qu’on ne pense jamais à l’avenir, loin de là, mais question « comment on se sent » on fait avec le moment présent c’est plus simple comme ça »

_________________

I have loved you for a thousand years
I love you for a thousand more
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walk-on-ice.forumactif.com/t100-esekiel-n-tomasson-un-sou
Jake N. Macnair
Pseudo : Bouu. Messages : 256 depuis le : 29/09/2018 Avatar : Nicolas Simoes Points : 960 A Reykjavik depuis : Septembre 2009 Âge du perso : Trente ans, complètement terrifié par cet âge Emploi/études : Employé à l'ambassade du Royaume-Uni
We're all stories
Mes proches:

MessageSujet: Re: Boyfriend VS Brother | Esekíel    Boyfriend VS Brother | Esekíel  Empty06.04.19 22:53


( boyfriend VS brother )
Les doigts se referment sur la cuillère, remuant machinalement le contenu de la tasse alors que les yeux se perdent dans l'observation silencieuse du liquide noir. Il essaie de se détendre Jake, et l'odeur familière et réconfortante du café l'aide doucement à prendre le contrôle de toutes ses pensées qui tournent en vrac dans son esprit et qui l'empêchent d'y voir clair. Il a un sentiment désagréable de tromper Drake en profitant de son abscence pour en apprendre plus sur lui. Sur sa vie. Sur son couple. Certainement que le barman n'apprécierait que peu une telle intrusion. Et pourtant, il s'agit certainement là du moyen le plus efficace pour Jake d'obtenir les éclaircissements dont il a besoin dans sa vie pour avancer. De savoir que son petit-frère va bien, qu'il est entouré des bonnes personnes qui ont pu prendre soin de sa personne quand lui n'était pas là pour le faire. Alors, il relève enfin les yeux de son observation, il porte la tasse à sa bouche et bois une gorgée, comme pour gagner encore un peu de temps, avant de poser les questions qui lui brûlent les lèvres.

Il écoute en silence, attentif, alors que le jeune interne parle avec une sincérité et une facilité presque agréable. Sans réel filtre, juste ce qu'il pense, ce qu'il en est des choses. Il est trop habitué au langues de bois Jake, aux personnes de trop haute importance qui pensent que masquer leurs pensées derrières des tournures de phrases bien trop complexes et souvent faussées est quelque chose de normal. La simplicité et la spontanéité d'Esekiel, bien que quelque peu déroutantes pour l'anglais, sont satisfaisantes. Il a un petit sourire à la mention de sa sœur accompagné d'un léger pincement au cœur. Ca fait longtemps maintenant qu'il n'a pas eu la joie d'entendre sa voix ou de la serrer tout contre lui. Il faut vraiment qu'il l'appelle. "Merci." Il y a un temps d'arrêt pendant lequel Jake se rend compte que ses paroles sont certainement hors contexte. "Merci de m'avoir laissé entrer, je veux dire. Et d'accepter de me laisser une seconde chance. Parce que tout ce qu'a pu te dire Drake a mon sujet est vrai et je suis loin d'avoir agi comme un frère aurait dû le faire. Mais j'essaie de faire de mon mieux, maintenant..."

Il n'y a qu'une seule chose qui torture réellement l’anglais depuis si longtemps déjà. Savoir si Drake est heureux. Une façon aussi d'en connaître un peu plus que Esekiel. Et à mesure que les paroles s'égrainent, que le monologue s'allonge, un petit sourire prend naissance sur les lèvres de Jake. S'il avait besoin d'une preuve que l'étudiant en médecine mérite le cœur de son petit-frère, il ne pouvait pas en avoir de plus belle que les mots qu'il vient de prononcer. "Je sais bien que tu ne fais pas du mal à mon frère, Esekiel. Je vois bien à quel point tu tiens à lui. Et je sais aussi à quel point il t'aime." Il finit son café rapidement avant d'offrir un sourire satisfait à son hôte. Un sourire plus détendu, aussi. "Merci d'avoir été là pour lui et de l'être encore. Je ne pouvais pas rêver d'un meilleur futur beau-frère, je crois bien."

Il observe un moment les traits d'Esekiel, décelant encore une fois une certaine part de fatigue en lui. Il a envie de l'aider comme il le peut, Jake. Parce que maintenant, c'est comme s'il faisait partie de sa famille. "Tu sais, c'est vraiment incroyable tout ce que tu fais pour Drake. Mais ne t'oublies pas dans tout ça, tu as le droit de te reposer aussi. Et même le droit de te plaindre, de pleurer, d'évacuer toute la fatigue pour ne garder que le meilleur en toi." Il plante ses grands yeux clairs dans ceux de l'interne, comme pour mieux faire passer ses propos. "Je sais qu'on ne se connaît que depuis à peine vingt minutes à peine, mais si tu es important dans la vie de mon frère, alors tu es important pour moi aussi. Si jamais tu as besoin de parler un jour, ou de te changer les idées, je suis là. Je ne suis pas le type le plus drôle de la capitale, sûrement le contraire même, mais je suis toujours là pour aider les gens que j'apprécie."

( Pando )

_________________
† Cut the strings, feel your heart start. Cut the cord, crack this code of silence. All our lives in the hands of tyrants
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walk-on-ice.forumactif.com/t938-jake-n-macnair-501-2552 http://walk-on-ice.forumactif.com/t936-jake-cause-all-you-ever-d
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Boyfriend VS Brother | Esekíel    Boyfriend VS Brother | Esekíel  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Boyfriend VS Brother | Esekíel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FB 1623] Big brother is watching you
» (m) JULIAN MORRIS ∞ Hey brother, do you still believe in love I wonder ?
» WWE TLC - 13 décembre 2009 (Résultats)
» Where is Lovinsky Pierre-Antoine?
» (M) Avatar libre - I need a brother !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Walk on Ice :: Reykjavik :: Háaleiti og Bústaðir :: Residential Area-
Sauter vers: