Nouveautés
Mise à jour n°5 - Quelques petites nouveautés voient le jour !
Toutes les informations.
Un nouveau souffle pour WOI Le staff a changé, découvrez-le ici .

Partagez | 

 Andreas Ketillson | Troye Sivan


Only the Icelanders can Walk on Ice.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://walk-on-ice.forumactif.com/t1094-andreas-ketillson-560-3318#18131 http://walk-on-ice.forumactif.com/t1095-andreas-ketillson-this-i

Identity Card
Pseudo : Miyu Messages : 52 depuis le : 07/11/2018 Avatar : Troye Sivan Points : 61 A Reykjavik depuis : Environ deux semaines Âge du perso : 20 ans Emploi/études : Étudiant en Médecine, Youtuber et Jeune Acteur de Film.

MessageSujet: Andreas Ketillson | Troye Sivan   07.11.18 1:28
Andreas Ketillson
We Don’t Have To Be Ordinary


NOM > Ketillson, un nom de famille dont il ne trouve aucune attache, n’ayant jamais vu son paternel plus que quelques heures. Il peut bien croire les paroles de sa mère que cet homme est bon, pour lui, ce n’est qu’un homme parmi tant d’autre. Un homme qui l’a abandonné, qui a sans aucun doute honte de lui. Il avait l’habitude de dire son nom de famille seulement quand il était obligé de le faire, et cela va être encore plus vrai désormais qu’il est à Reykjavik. PRÉNOM(S) > Andreas, qui lui vient d’une idée de sa mère. Elle raconte que, dès qu’elle a posé les yeux sur lui, elle savait que c’était le prénom qu’elle devait le donner. Il le porte avec beaucoup d’amour depuis. SURNOM(S) > Andy par ses amis, Little Ace par sa mère. Deux petits prénoms que le jeune homme adore. DATE ET LIEU DE NAISSANCE > 02 Mai 1998, à Reykjavik, mais sa mère et lui ont déménagé dans une ville voisine à peine quelques semaines après sa naissance : Akureyri. AGE > Le jeune homme a désormais 20 ans, et selon sa mère, il a grandit bien trop vite pour son propre bien. NATIONALITÉ ET ORIGINES > Il est Islandais de pur souche, autant du côté de sa mère que de son père. MÉTIER OU ÉTUDES > Il étudie en médecine depuis tout récemment, car Andreas a toujours été fasciné par le corps humain, et surtout par le fait même de sauver les gens. Il veut pouvoir marquer le monde, un temps soit peu. Il est aussi Youtuber depuis ces 13 ans, et il est acteur dans de petits rôles depuis le même âge.  ORIENTATION SEXUELLE > Il est homosexuel, et ça, il le sait depuis ces 15 ans. Et bien qu’il aie très mal vécu ces débuts dans cette sphère de sa vie, il le vit bien désormais. Enfin, mieux qu’avant.  STATUT MARITAL > Célibataire. S’attacher, ça lui fait peur. Que tu as été abandonné par ton propre père, tu apprends à avoir ton propre bouclier. TYPE DE LOGEMENT > Une Maison simple, deux étages. VIT AVEC > Sa mère, la femme de sa vie.  A REYKJAVIK DEPUIS > Tout récemment, à peine quelques semaines. SIGNES PARTICULIERS, TATOUAGES, CICATRICES ... > Il a une cicatrice au niveau de la poitrine, remontant à son opération pour son cœur quand il avait 10 ans. Il a aussi très souvent ses ongles peints en noir. Il a un piercing au niveau de la lèvre et un au niveau du nez. Il a de légères cicatrices au niveau du torse, vestige d'anciennes 'blagues' des élèves à son école. Les gens le considère souvent aussi assez chétif: Petit et Maigre. GROUPE > Eldfell

Troye Sivan

Mon groupe
Andreas, c’est un garçon qui a toujours eu le cœur sur la main, et ce, même en sachant qu’il a été abandonner. C’est un jeune homme qui n’hésitera pas à protéger les siens, même si à première vue, il a l’air d’un garçon introverti et timide (ce qu’il est), il est toujours prêt à élever la voix et à se braquer quand on s’en prend à ceux qu’il aime. Depuis qu’il est Youtuber, et avec ses petits rôles en tant qu’acteur dans des films, cela lui a permis de s’affirmer, et désormais, il est bien plus apte à se défendre qu’avant. C’est aussi celui qui viendra s’assoir proche d’un inconnu qui semble triste, seulement pour l’écouter et pour l’apaiser. À 13 ans, il a créé sa chaine youtube pour, comme il le disait si bien, « aider les gens à s’accepter comme ils sont ».   Même si ça prend du temps, beaucoup de courage, on finit tous par s’apprécier comme on est. Et si ce n’est pas le cas, on apprend à remarquer que des gens, eux, nous aiment comme nous sommes. Et Andreas croit en ça. Et il essaie de le partager au plus grand nombre possible. Andreas, il est généreux, souriant, et rien ne changera ça.
Derrière l'écran
nom/pseudo > Miyu âge > 20 ans scénario/inventé ? > Inventé, mais avec la grande aide de Sören que j’aime de tout mon cœur. comment as tu connu WOI ? >  que penses tu de WOI ? > JE L’AIME TELLEMENT. HELP. veux-tu un parrain ? Oui, Sören une petite suggestion? > Nope ça va!

 
Code:
<taken>Troye Sivan</taken> <a href="http://walk-on-ice.forumactif.com/u146"><img src="http://i66.tinypic.com/muy7td.jpg"></a> <yourname>Andreas Ketillson</yourname>


One > Andreas est un jeune Youtuber connu pour sa chaine qui parle surtout d’acceptation de soi, de respect et de joie de vivre. C’est un garçon qui parle beaucoup dans des « vlog » sur sa chaine. Il fait aussi parfois quelques cover de chanson, bien que la majorité du temps, il ne regarde pas la caméra lors de ses cover. Aussi, étant un acteur sur quelques films où sa mère a joué, il est donc encore un peu plus connu par ce fait même. Cela fait en sorte qu’il est parfois reconnu dans la rue, surtout par des jeunes entre 15 et 25 ans. Il est toujours prêt à parler avec ces fans/abonnés et à signer des autographes. Two > Pendant quelques années, il a essayé de refouler son homosexualité due au fait que les gens à son école riaient déjà énormément de son style vestimentaire, il ne voulait pas leur donner une raison de plus de l’intimider. Il a donc caché son homosexualité, de ces 15 à 18 ans,  pour éviter tout conflit à l’école. Mais à 18 ans, il a fini par se dire que ça ne servait à rien de se blesser soi-même, à part comprimer ses émotions jusqu’en avoir tellement mal qu’il a envie de ne plus sortir de sa chambre. Il a donc arrêté de le cacher, et il le vit bien mieux désormais. Three > Depuis presque toujours, Andreas vit avec ce qu’on appel une peur de l’attachement, qui a été diagnostiqué en trouble de l’attachement à ces 10 ans. Cela fait en sorte qu’il est dépendant des adultes, même s’il ne veut souvent pas l’avouer. Il brise les liens dès que ceux-ci deviennent trop importants, dès qu’il est anxieux, il repousse l’aide qu’il peut avoir. Il agit selon ce qu’on attend de lui, et ce jusqu’à cherche parfois l’attention de façon excessive. Il dépasse donc parfois les limites, juste pour attirer l’attention. Il a l’apprentissage difficile, il a besoin d’un adulte à ses côtés à chaque nouveau pas qu’il fait. Ce trouble vient du fait qu’il a été abandonné par son père, mais aussi par plusieurs de ces amis au cours de son adolescence. Désormais, à 20 ans, grâce à sa psychiatre et à beaucoup d’aide de sa mère, il a appris à vivre avec, et les symptômes sont, de ce fait, beaucoup moins gros. Mais un trouble reste un trouble, et il devra vivre avec pour toujours. Four > Andreas est né avec une problématique au niveau du cœur : Ce dernier n’était pas formé au complet, ce qui faisait en sorte que ces crises (pleurs ou de colères) devenaient pour la mère une véritable inquiétude. Il perdait son souffle beaucoup plus vite, il s’épuisait plus vite, et cela ne s'est pas arranger avec l’âge. À 10 ans, les troubles toujours présents et étant assez grave pour une opération, Andreas a donc eu son opération. Payé par les soins de son père, Andreas s’est vu implanter un cathéter pour aider son cœur à battre normalement. Désormais, il prend des médicaments pour l’aider et il peut fonctionner tout à fait normalement, tant que cela ne concerne pas la partie « sport ».   Five > Andreas est très attaché à sa mère, qui lui a tout donné dans sa vie. De l’amour, de la patience, de la tendresse. Tellement que sa mère a abandonné son métier qu’elle aimait tant pour devenir serveuse, pour pouvoir ainsi être plus souvent avec son fils quand il était jeune, toujours soucieuse de son bien-être. Cela les a beaucoup rapprochés, et à 12 ans, Andreas a aidé sa mère à retourner en tant qu’Actrice. C’est là qu’il a commencé à jouer dans des petits rôles en compagnie de sa mère et où il s’est développé un vrai amour pour jouer des rôles et surtout, être derrière la caméra. Ça l’a beaucoup aidé à s’affirmer en tant que personne. Sa mère, c’est la femme de sa vie, et il ferait n’importe quoi pour elle. Six > Sören. Sören Ketillson, son grand frère. Celui pour qui Andreas voue une admiration sans vraiment vouloir se l’avouer. Sören, dont il connait le nom grâce à sa mère, et dont il connait de plus en plus grâce à ses recherches sur internet. Il est tombé sur ses réseaux sociaux, sur ses nombreux arts/dessins, sur un blogue appartenant à un certain Fenrir (qu’il imagine être son petit-ami, vu le nombre de fois qu’il en parle), et de ce fait, il a réussi à savoir qui était son grand frère. C’est en regardant ces nombreux réseaux sociaux que Andreas est venu avec l’idée de rencontrer son frère, malgré la grande peur qui lui prenait au ventre.  Sa mère, incertaine au début,  avait peur que cela ne blesse son fils plus qu’autre chose. Et même si Andreas avait peur, il voulait aller à se rencontre. Pas pour être accepté, il ne s’entendait pas à aussi gros que ça, mais… Surtout pour voir s’il était heureux, Sören. Si son grand frère allait bien. Et au fond de lui, il espérait pouvoir avoir un certain lien avec le jeune homme, ayant toujours rêvé d’avoir un frère ou une sœur. Mais ça, il le garde bien pour lui, car il n’a pas l’habitude de s’attendre à quelque chose des autres. Alors après avoir supplié sa mère, celle-ci a accepté de déménager à Reykjavik. Seven > Andreas a été à l’école, comme tout adolescent, mais il l’a vite regretté : Dû à son style vestimentaire, et son gout de vernis à ongles, les autres garçons de sa classe l’ont vite repoussé. Vol d’objet, ramassage dans les casiers, cyberintimidation, le jeune homme est passé par tous les stades à l’école. Il se tenait surtout avec 3-4 filles qui l’aimaient bien et dont il s’était attaché à elles pour leur simplicité et leur originalité, comme lui. Parfois, il avait littéralement envie de ne pas se pointer à l’école, et cela a paru quelquefois dans ses notes. Heureusement, dans ces dernières années, ça s’est un peu calmé, assez pour que Andreas remonte ses notes assez pour être accepté à Reykjavik en médecine. Il faut croire que s’accrocher à la vie, c’est ce qui a tenu Andreas assez fort pour continuer à avancer. Merci aussi à Youtube, qui l’a vraiment aidé durant cette période-là à s’aimer un peu, malgré toute la difficulté du monde qu’il avait à s’accepter. Eight > Après 20 ans de difficultés rencontrées, Andreas a appris à vivre « jour pour jour ». Dans ce concept appris avec l’aide de sa mère, il prend une journée à la fois, un pas à la fois pour appendre non seulement à gérer son trouble de l’attachement, mais aussi à gérer ses peurs. C’est une stabilité qui lui va à merveille pour le moment et c’est pour ça que toutes les questions sur son futur, il les évite souvent. Il est bien avec le présent, et continue avec le présent. Il ne se doutait pas qu’en arrivant à Reykjavik, cette stabilité allait être compromise…  Nine > Andreas a toujours été fasciné par la médecine, et ce depuis gamin. Il était fasciné par le corps humain, par les nombreuses maladies, mais surtout, il était fasciné et poussé par le désir d’aider. Soucieux des autres, Andreas s’est mit en tête que plus tard, il devient médecin. Il sauverait les vies dont il est capable de sauver et apaiserait les âmes qu’il ne peut sauver. Il a commencé à étudier fort pour passer, cette année, ces examens d’entrée pour être choisi dans la faculté de médecine. Andreas est intelligent, et surtout, il est persévérant. Il veut réussir. Il veut décrocher son diplôme et rendre sa mère fière. Et au fond de lui, il veut aussi rendre son frère… et son père fiers de lui. Il veut leur montrer qu’il est capable d’aller loin. Qu’il est capable de réussir. Il veut marquer le monde, même juste un peu.  Ten > Comme phobie, Andreas est Astraphobie, cela veux dire la peur du tonnerre, et il est aussi photophobique, donc hypersensible à la lumière. Le jeune homme préfère souvent l’ombre ou sinon il porte toujours une casquette et des lunettes. Il a aussi la peur de la solitude, détestant être laissé pour compte. Eleven > Qualités : Loyal, Généreux, Cœur sur la main, Souriant, Imaginatif, Ouvert aux autres, Persévérant, Patient, Respectueux, Soucieux du détail, digne de confiance, à l’écoute, Mature (certain le trouve même trop mature pour son âge), Autonome, Prudent. Il s’aime désormais plus qu’avant et il est toujours prêt à défendre les siens (jusqu’à élevé la voix), ce qui peut être très surprenant à voir. Twelve > Défauts : Soucieux de ce que pense les autres, Influençable, Introverti, Timide, Curieux, Anxieux, Manque d’autorité, Peureux, Pessimiste, Imprudent, Têtu (RIP Sören), Maladroit jusqu’à viré indiscret, lunatique, gestion du temps nul (il arrive souvent en retard), difficulté en rentré en contact avec les figures d'autorités/les adultes, a souvent besoin d'être rassurer quand il fait quelque chose, dépasse facilement les limites pour attire l'attention qu'il désire.  Thirteen > Andreas a apprit l'anglais en compagnie de sa mère, lorsque celle-ci l'a entrainé sur ses plateaux de tournage avec elle. Vu que l'anglais est une des langues les plus connus/parlés, elle a trouvé bon de l'apprendre à son fils. Andreas est donc bilingue, ayant l'Islandais et l'Anglais en poche. Certaines de ces vidéos sont donc en anglais, et d'autres en Islandais (et il rajoute les sous-titres.)

En savoir plus sur moi
codage kusumitagraph | lorelei sebasto cha pour Walk on ice


Dernière édition par Andreas Ketillson le 08.11.18 0:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://walk-on-ice.forumactif.com/t1094-andreas-ketillson-560-3318#18131 http://walk-on-ice.forumactif.com/t1095-andreas-ketillson-this-i

Identity Card
Pseudo : Miyu Messages : 52 depuis le : 07/11/2018 Avatar : Troye Sivan Points : 61 A Reykjavik depuis : Environ deux semaines Âge du perso : 20 ans Emploi/études : Étudiant en Médecine, Youtuber et Jeune Acteur de Film.

MessageSujet: Re: Andreas Ketillson | Troye Sivan   07.11.18 1:28


You can't take my youth away
Pain, but I won't let it turn into hate

Ailleurs. Tu as toujours été ailleurs, Andreas. Ailleurs dans ta tête, ailleurs entre les murs de ta maison. Tu as toujours été ailleurs, mais ce n’est pas pour autant que c’était un défaut. Au contraire, tes amies à l’école trouvaient ça bien. Je dis amies, car les amies que tu vas te faire à l’école ne seront que des filles. Trois filles, pour être précise. Trois demoiselles qui t’accompagneront un peu dans tout ce que tu feras. Les autres élèves… Te repousseront, te frapperons, te volerons tes choses. Et certaines fois, tu te diras que l’école ne mérite pas ton attention. Que tu aurais juste à prendre ton sac, et t’enfuir. T’enfuir pour aller Ailleurs. Mais quand tu y penseras, ta mère posera sa main sur ton épaule et te dira « Courage, Little Ace ». Ta mère, la source de tes joies, la femme de ta vie, ta plus grande idole. Elle est celle qui t’a permis de vivre, malgré l’abandon de ton père, malgré la colère des autres élèves et, surtout, malgré tes propres problèmes. Ton père avait mis enceinte ta mère et était parti. Il avait dit qu’il était désolé, selon ta mère. Tu ne le sais pas, car tu ne l’as jamais connu. Tu le détestes déjà bien assez dans ton cœur pour t’être laissé, et surtout, pour avoir laissé ta mère. À cause de lui, elle a dû t’élever seule, aidée seulement par l’argent qu’il leur donnait chaque mois. Elle a dû abandonner sa carrière d’actrice pour devenir serveuse, essayant le plus possible de passer tout son temps, le jour, avec toi. Car elle détestait de te laisser avec une nounou. Elle détestait ça, car tu es né avec un problème cardiaque, ce qui te rendait si vulnérable. Vulnérable, et Ailleurs. Tu as souffert pendant 10 ans de cette maladie qui te rongeait le cœur, qui t’empêcher de mener une vie normale dû à ton souffle difficile, dû à ta simple difficulté parfois de courir, de vivre, comme les autres enfants de ton âge. C’est pourquoi tu as apprit très jeune à être calme : Tu n’avais pas le choix. À 10 ans, tu n’as pas eu le choix que de te faire opérer, et heureusement ton père a payé les soins. Malgré tout, tu ne pouvais pas t’empêcher de le détester. De le détester, car il était Ailleurs, alors que tu avais simplement besoin de son amour. Tu as fait des crises à propos de ça. Ton père absent. Tu as commencé à avoir peur de t’attacher. Tu repoussais tous ceux qui essayaient de former un lien significatif avec toi, tu provoquais les adultes, tu criais pour avoir leur attention quelques secondes après. Tu étais perdu. Tu étais Ailleurs.

Tu as appris à te cacher, à l’école. Pour éviter les coups, tu te réfugiais derrière des gros manuels, tu te plongeais dans des lectures intenses. Après tout, tu avais un style vestimentaire étrange, tu étais chétif et tu n’avais rien de bien masculin. Tu n’as pas relevé ton homosexualité, même si tu le savais depuis tes 15 ans. Tu ne parlais jamais beaucoup, à l’école, car tu avais peur des représailles. Et surtout, tu avais appris à te détester. Alors tu t’enfermais dans ton propre monde. Tu t’enfuyais, Ailleurs. À 12 ans, obligeant ta mère à retourner en tant qu’actrice pour être heureuse, cela t’a permis de découvrir les joies du monde des Artistes, où tu t’es enfin sentit pour la première fois aimée. Tu as commencé à accomplir des petits rôles dans des films, à faire ta place dans cet univers que tu aimais tant. Car derrière l’écran, tu pouvais être toi-même. C’est ce qui t’a inspiré à partir ta chaine Youtube, quelque temps après. Tu voulais changer le monde à ta façon, et ne pouvant pas le faire à l’école, tu le faisais Ailleurs. Derrière une caméra. Car derrière une caméra, les gens ne pouvaient pas te frapper. Tu as appris lentement l’anglais avec l’aide de ta mère. Et tu te sentais bien, derrière la caméra. À l’école, c’était autre chose.

Tu as été diagnostiqué assez jeune d’un trouble de l’attachement, étiquette qu’un médecin t’a collée sur le front, sans plus de considération pour toi. Ta mère a fait tout en son pouvoir pour t’aider, tout en allant chercher l’aide de spécialiste. Trouble de l’attachement. Ou encore, la peur de s’attacher. Repousser les autres. Avoir peur de l’autorité. Être Ailleurs. Toujours, Ailleurs. Tu as été aidé. Mais au fond, tu te sentais mal. Mal de devoir encore une fois de plus rajouter un poids sur les épaules de ta mère. Tu as encore une fois voulu à ton père, car au fond, c’était de sa faute si tu avais développé ce trouble. Tu te demandais pourquoi il t’avait abandonné. Tu commenças à te dire que, au fond, c’était de ta faute. C’était toi, l’erreur dans l’équation.

Tu as commencé à t’intéresser à ton frère à tes 18 ans, en cherchant sur Internet des informations sur lui. Sören, comme ta mère avait dit qu’il s’appelait. Tu commenças à te dire qu’il serait bien de le rencontrer, de voir ce qu’il était devenu. Tu t’es intéressé à ses dessins, à son art particulier, mais que tu aimais plus que tout. Tu as beaucoup cherché d’informations sur lui dans les années suivantes, et tu es aussi tombé sur le blogue de ce certain Fenrir, qui parlait de ton frère. C’est devenu une obsession. Tu voulais savoir qui était ton frère, tu voulais apprendre à connaitre Sören. Peut-être que tu espérais que celui-ci t’aide enfin à y voir plus clair. Qu’enfin tu puisses arrêter d’être Ailleurs. Tu ne pouvais pas deviner que, lui aussi, allait te faire croire que tu étais Ailleurs. Que tu étais une erreur. Que c’était de ta faute.

Ailleurs. Un simple mot, mais qui te décrit tellement bien. Tu es Ailleurs, Andreas, et cela porte son lot de positif et de négatif. Ailleurs. Cela veut dire que tu ne fais partie d’aucun groupe, que tu aimes te démarquer, que tu es toujours pris dans ta tête, lunatique entre deux idées. Ailleurs, ça veut aussi dire que tu te sens, toi-même, toujours à côté. En dehors de ton corps, comme si tu ne comprenais pas encore vraiment le sens de ton existence, sans doute parce que tu es encore jeune, et sans doute parce qu’il te manque certaines pièces à ton puzzle pour avoir une réponse à cette question. Ailleurs, cela veut surtout dire que tu te sens souvent… Incompris par les autres. C’est pour ça que tu as fait ta chaine Youtube. Pour montrer aux autres à s’accepter soi-même, à vivre avec leurs défauts, et surtout, à s’ouvrir aux autres. Tu prônes l’ouverture d’esprit, l’entraide et le respect de soi-même. Ailleurs, ça veut aussi dire que tu veux être toi-même.

Tu as supplié ta mère d’aller à Reykjavik, ville que vous aviez tous deux abandonnée quand tu n’étais qu’un bambin. Tu l’as supplié en disant avoir été accepté à l’école là-bas, en Médecine, ce qui n’est pas faux. Ta mère a fini par accepter, et vous avez plié bagage. Reykjavik t’a tout de suite fasciné pour sa beauté. Une partie de toi se sentait chez lui. Tu as commencé tes cours à l’école, en Médecine, et tu adores ça. Une partie de toi a toujours peur, mais tu apprends lentement à t’aimer toi-même. C’est difficile, mais ça avance.
Tu sais que tu devras bientôt croiser le chemin de Sören, la véritable raison de ta venue ici. Tu espères que ça ira bien. Tu espères un jour arrêter de te sentir Ailleurs et, enfin, réussir à te sentir
Chez toi.
codage kusumitagraph | lorelei sebasto cha pour Walk on ice


Dernière édition par Andreas Ketillson le 08.11.18 0:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Identity Card

MessageSujet: Re: Andreas Ketillson | Troye Sivan   07.11.18 1:42
Rebienvenue
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Identity Card

MessageSujet: Re: Andreas Ketillson | Troye Sivan   07.11.18 9:01
Re bienvenue ! Bon courage pour la rédaction de la fiche  Wink
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://walk-on-ice.forumactif.com/t85-fenrir-they-don-t-need-to-

Identity Card
Pseudo : Bouu. Messages : 825 depuis le : 19/04/2018 Avatar : Grant Gustin Points : 2463 A Reykjavik depuis : L'été 2013 Âge du perso : 24 ans Emploi/études : Journaliste pour un journal local et tient un blog sur le paranormal

MessageSujet: Re: Andreas Ketillson | Troye Sivan   07.11.18 10:33
ANDYYY
Trop de choupinitude en ce vava et en ce perso, je t'aime déjà et re bienvenue chez toi

_________________
follow you ♒︎ So you can drag me through hell, if it meant I could hold your hand, I will follow you. Cause I'm under your spell and you can throw me to the flames, I will follow you, I will follow you. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Identity Card

MessageSujet: Re: Andreas Ketillson | Troye Sivan   07.11.18 10:36
Re-bienvenue à la maison
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://walk-on-ice.forumactif.com/t114-soren-ketillson-513-3944 http://walk-on-ice.forumactif.com/t112-soren-pour-un-pote-j-pour
Modérateur

Identity Card
Pseudo : Froggy' Messages : 980 depuis le : 21/04/2018 Avatar : Cole Sprouse Points : 2225 A Reykjavik depuis : Toujours. Âge du perso : 24 ans. Emploi/études : Infographiste / Dessinateur relativement suivi sur Twitter

MessageSujet: Re: Andreas Ketillson | Troye Sivan   07.11.18 23:41
jfjsbgsbdfbsdfbrhbfdbrhfbbdhrbf

JE VEUX LA SUITE. JE VEUX, JE VEUX, JE VEUX

Tu sais déjà tout ce que je pense de ce perso en or massif, j'ai beaucoup trop hâte de lire l'histoire et de voir Sören enchaîner les bourdes comme un connard RE-BIENVENUE CHEZ TOI MA BELLE Je suis teeeellement contente de te voir débarquer avec Andy

( Et ok, vendu, j'veux bien être ta marraine, mais seulement si tu me payes en câlin et en affection )

_________________
I'm not giving it up
I can't forget the taste of something that's real. Step into my closet and maybe you'll find something that'll scare you, something that you like. + buckaroo.


Béré et son amour des nuisettes ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://walk-on-ice.forumactif.com/t1094-andreas-ketillson-560-3318#18131 http://walk-on-ice.forumactif.com/t1095-andreas-ketillson-this-i

Identity Card
Pseudo : Miyu Messages : 52 depuis le : 07/11/2018 Avatar : Troye Sivan Points : 61 A Reykjavik depuis : Environ deux semaines Âge du perso : 20 ans Emploi/études : Étudiant en Médecine, Youtuber et Jeune Acteur de Film.

MessageSujet: Re: Andreas Ketillson | Troye Sivan   08.11.18 0:02
MERCIIII À TOUUUUS! Vous êtes tous si beaux, et je vous aimes plus que touuuut! Hâte de jouer avec vous avec cette nouvelle tête!

*couvre Sören d'amour à jamais*

_________________
I just want you to know that I'm Sorry to be a Mistake.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Identity Card

MessageSujet: Re: Andreas Ketillson | Troye Sivan   08.11.18 9:53


Validation
félicitations




Ça fait bizarre de te lire à la deuxième personne, mais ça te va bien. File vite faire la fiche de liens de ce petit coeur !


Bravo ! Tu fais à présent officiellement partie de nos petits membres ! Tu peux donc débuter ta petite aventure parmi nous. Mais avant toute chose, il va te falloir passer par quelques petites étapes.

• Crée ta petite Fiche de liens pour te faire des amis ou même des ennemis ! Ce n'est jamais drôle d'être seul, après tout !

• Inscris ton petit personnage sur les différents listings afin qu'on sache où il habite et ce qu'il fait dans sa petite vie. Sans oublier le petit listing des multicomptes si ce n'est pas ton premier personnage.
• Vérifie que ton avatar a bien été ajouté au Bottin des Avatars et que ton prénom et ton nom aient été ajoutés au bottin des prénoms et au bottin des noms de famille. Si tu ne les y retrouves pas au bout de 48h, n'hésite pas à prévenir un membre du staff.

• Tu peux d'ores et déjà créer des Pré-liens ou des Scénarios si tu cherches des personnages en particulier pour ton bébé.

• Enfin n'hésite pas à faire un tour par le flood ou encore les jeux histoire de faire connaissance avec les autres petits membres. Tu peux aussi venir nous faire un petit coucou sur la chatbox si le coeur t'en dit ! Promis nous ne mordons (presque) pas!

Puisse ton aventure sur WOI être la meilleure de ta petite vie!
codage kusumitagraph | lorelei sebasto cha pour Walk on ice
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Identity Card

MessageSujet: Re: Andreas Ketillson | Troye Sivan   
Revenir en haut Aller en bas
 
Andreas Ketillson | Troye Sivan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (M/Libre) Troye Sivan
» (c) Troye Sivan
» Andreas Nicholson ▲▼ Among the dead no one proclaims your name.
» 3 Mars
» LA MAISON DU GEOGRAPHE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Walk on Ice ::  :: ID Cards :: Fiches validées-
Sauter vers: